Trucs et conseils

Comment se transmet le rhume ?

Le rhume se transmet par voie aérienne, par l’inspiration de minuscules particules d’eau contenant le virus. Ces gouttelettes contaminées se trouvent dans l’air ambiant lorsqu’une personne enrhumée tousse, éternue ou postillonne sans prendre soin de se couvrir la bouche. La transmission peut aussi se faire en touchant un objet souillé par le virus ou par le contact avec une personne enrhumée. Salinex ProTect MC permet de protéger les voies nasales pour aider à réduire la transmission du virus du rhume.

Nous partons en vacances en famille durant le congé scolaire, quels sont les conseils pour éviter le rhume ?

Le rhume est une infection contagieuse bénigne mais désagréable dont les symptômes comme le mal de gorge, les éternuements et la congestion peuvent gâcher une partie des vacances. La meilleure façon de l’éviter est de suivre à la lettre des consignes élémentaires d’hygiène.

  • Lavez-vous les mains plusieurs fois par jour pendant au moins 30 secondes, avec de l’eau et du savon, en prenant soin de bien laver les paumes, l’intérieur des doigts et le dessus des mains.
  • Privilégiez le papier au séchoir pour vous assécher les mains.
  • Évitez autant que possible l’échange de poignées de main et les baisers avec des personnes potentiellement enrhumées. Sinon, lavez-vous les mains après la poignée de main en évitant de les porter à votre bouche entre-temps.
  • Aérez les pièces dans lesquelles vous séjournez, nettoyez les appareils d’usage commun qui pourraient avoir été souillés (crayons, clavier d’ordinateur, téléphone, commutateurs, poignées de porte, télécommande, robinets, etc.)
  • Mangez bien et faites de l’exercice pour renforcer votre système immunitaire.
  • Salinex ProTect MC crée une couche protectrice dans les cavités nasales qui protège contre la transmission du virus du rhume. Si vous ressentez les premiers symptômes d’un rhume dans les jours qui précédent votre départ en vacances et durant votre séjour, utilisez-le selon les instructions recommandées.

Comment réduire le risque que mon bébé attrape mon rhume ?

Des comportements simples et bien connus demeurent la meilleure façon d’éviter de contracter le rhume. En les adoptant dans votre routine, vous mettez toutes les chances de votre côté.
Par contre, si vous êtes enrhumé(e) :

  • Lavez-vous soigneusement les mains avant de vous occuper de votre enfant.
  • Mettez le creux du coude devant votre bouche lorsque vous toussez ou éternuez, pour éviter de contaminer vos mains, le principal vecteur de transmission.
  • Il est préférable de porter un masque pour vous occuper de votre bébé en ayant pris soin de vous laver les mains avant.
  • Autant que possible, limitez vos approches auprès de votre bébé pour diminuer le risque de contamination. Assurez-vous que toutes les personnes enrhumées de son entourage fassent de même.
  • Jetez les mouchoirs et les masques après usage.
  • Lavez régulièrement les jouets et autres objets de votre enfant que vous pourriez avoir touchés.
  • Aérer quotidiennement les espaces dans lesquels se trouve votre enfant pour éviter que l’air ambiant ne le contamine.

Mon enfant a tendance à faire des otites à répétition après un rhume. Comment le protéger de ces complications ?

Si votre enfant a plus de un an, une bonne hygiène nasale peut s’avérer un allié précieux pour le protéger des complications comme la toux, les sinusites, les laryngites, les pharyngites et les otites. Il s’agit d’une bonne habitude à prendre, au même titre que le brossage de dents.

Mon enfant a attrapé un rhume à la garderie. Comment le soulager efficacement et après combien de temps peut-il retourner à la garderie ?

Un rhume mal soigné peut entraîner des complications comme la sinusite et autres infections des voies respiratoires supérieures. En cas de rhume, l’utilisation de Salinex ProTect MC à un stade précoce réduira la charge virale dans les sécrétions nasales et soulagera les symptômes (nez bouché, écoulement nasal) de façon marquée ainsi que leur durée. Il appartient aux parents ou au médecin de juger de l’état général de l’enfant et de décider s’il peut retourner à la garderie ou non. Le cas échéant, rappelez-lui les consignes élémentaires d’hygiène (se laver régulièrement les mains, tousser dans le creux de son coude, garder une certaine distance avec ses camarades, etc.).

Mon bébé a le nez bouché, mais proteste lorsque je le lui nettoie. Que me conseillez-vous ?

L’hygiène nasale est importante pour dégager les sécrétions et il est normal que votre bébé s’agite et proteste. Pour vous faciliter la tâche et diminuer l’inconfort de votre bébé, utilisez un compte-gouttes et assurez-vous que la solution saline soit à la température de la pièce. Redressez votre bébé après avoir administré les gouttes nasales dans la première narine pour lui permettre de reprendre son souffle.

Mon enfant a 4 ans et a le rhume. Comment lui apprendre à se moucher ?

Il arrive souvent que les petits soient incapables de se moucher. Pour l’apprendre à votre enfant, asseyez-vous à table et mettez-le sur vos genoux, la tête légèrement penchée vers l’avant. Placez quelque chose de léger sur la table, comme un bout de papier mouchoir, une boule de ouate ou de papier. Demandez à l’enfant de faire bouger l’objet en soufflant par son nez, en vous assurant que sa bouche est bien fermée.

Salinex ProTect MC prévient-il vraiment le rhume ?

Aucun produit ne prévient le rhume. Par contre, il a été prouvé cliniquement que Salinex ProTect MC protège les voies nasales pour aider à réduire la transmission du virus du rhume. Introduit récemment au Canada, il est un des seuls produit sur le marché dont les essais cliniques ont démontré son efficacité, en formant une barrière protectrice dans la cavité nasale et en réduisant la prolifération du virus du rhume.

Cette protection est due à la présence de carraghénane dans la composition de Salinex ProTect MC. Une étude conduite en Autriche en 2010 a démontré que le vaporisateur nasal contenant du carraghénane – un dérivé de l'algue rouge - permet de freiner le processus de réplication du virus.1

Salinex ProTect MC est le premier vaporisateur nasal au Canada contenant du carraghénane. Les consommateurs canadiens peuvent profiter depuis septembre 2013 de cette percée dans la lutte contre le rhume saisonnier.

1 (en) Eccles R, Meier C, Jawad M, Weinmüllner R, Grassauer A, Prieschl-Grassauer E,« Efficacy and safety of an antiviral Iota-Carrageenan nasal spray: a randomized, double-blind, placebo-controlled exploratory study in volunteers with early symptoms of the common cold »,Respiratory Research, vol. 11,‎ 2010, p. 108

Quel est le meilleur moment pour utiliser Salinex ProTect MC ?

Le rhume se transmet plus facilement dans un espace confiné comme dans un avion ou un autre véhicule de transport collectif. La rentrée des classes en septembre et les vacances du temps des fêtes sont aussi des occasions propices pour la transmission du virus du rhume puisque les contacts avec d’autres personnes sont multipliés.
On peut utiliser Salinex ProTect MC pour protéger ses voies respiratoires supérieures contre la transmission du virus du rhume dès les premiers signes d’un rhume. N’oubliez pas de faire provision de Salinex ProTect MC avant que ne commence la saison du rhume et ne l’oubliez pas dans vos bagages!

L’utilisation régulière de Salinex ® ou de Salinex ProTect MC risque-t-elle de nuire à la santé, d’irriter les voies nasales ou de provoquer de l’accoutumance ?

Les produits de la gamme Salinex ® sont des solutions salines. Ils sont doux, ne sont pas irritants et ne provoquent pas d’accoutumance.
Les produits de la gamme Salinex ® sont indiqués pour les femmes enceintes et ne contiennent aucune substance interdite. Salinex ProTect MC est une solution stérile qui contient un ingrédient protecteur, le carraghénane iota, un gélifiant naturel dérivé de l'algue rouge. Le carraghénane iota serait l’une des premières substances efficaces trouvées à ce jour contre le rhume. Une compagnie autrichienne a fait des études en 2010 montrant que son spray nasal, contenant du carraghénane, était efficace comme traitement contre le virus du rhume.

*(en) Eccles R, Meier C, Jawad M, Weinmüllner R, Grassauer A, Prieschl-Grassauer E, « Efficacy and safety of an antiviral Iota-Carrageenan nasal spray: a randomized, double-blind, placebo-controlled exploratory study in volunteers with early symptoms of the common cold », Respiratory Research,vol. 11,‎ 2010, p. 108 (PMID 20696083, PMCID 2923116,DOI 10.1186/1465-9921-11-108)

Pourquoi utiliser Salinex ProTect MC plutôt qu’un décongestionnant de marque courante ?

Les décongestionnants topiques nasaux peuvent apporter un soulagement rapide de la congestion grâce à leur effet vasoconstricteur. Mais ces produits peuvent causer une dépendance, entraîner une congestion rebond ainsi qu’une diminution rapide de la durée d’action, et résulter en une rhinite médicamenteuse après seulement une semaine d’usage. Ces décongestionnants amincissent la muqueuse nasale.* (Le Médecin du Québec, volume 38, numéro 1, janvier 2003).
Salinex ProTect MC est un produit doux à base d’eau saline purifiée qui ne provoque aucune dépendance ou accoutumance et n’a aucun effet sur la muqueuse nasale. On peut l’utiliser de façon prolongée selon le mode d’emploi.

Salinex ProTect MC peut-il être administré aux enfants de moins de six ans ?

Oui, on peut administrer Salinex ProTect MC aux enfants à partir de l’âge de un an. Salinex ProTect MC ne fait pas partie de la liste de médicaments en vente libre qui a fait l’objet d’un avis de Santé Canada.

En effet, Santé Canada a évalué les médicaments en vente libre contre la toux et le rhume et a décidé de modifier l’étiquetage afin d’exclure les enfants de moins de six ans pour certains antihistaminiques destinés à traiter l’éternuement et l’écoulement nasal, des agents antitussifs, des agents expectorants qui libèrent le mucus et des décongestionnants.

Salinex ProTect MC ni aucun produit de la gamme Salinex ® ne sont visés par cet avis.

Comment savoir si j’ai un rhume ou une grippe ?

La grippe et le rhume sont souvent confondus, car leurs symptômes sont apparentés. Même si tous les deux sont des infections des voies respiratoires, le rhume est moins sérieux que la grippe.
Les deux affections s’accompagnent habituellement de toux, de fatigue et parfois même de nausées, de vomissements et d’un certain inconfort au niveau de la poitrine.
Cependant, les éternuements, l’écoulement nasal, la congestion du nez et le mal de gorge sont des symptômes plutôt typiques du rhume saisonnier. Si vous avez de la fièvre, vous éprouvez des maux de tête parfois intenses et souffrez de douleurs et de courbatures, vous avez probablement une grippe et il est recommandé de consulter un médecin.
Il est à noter que dans un cas comme dans l’autre, les symptômes et leur gravité peuvent varier selon l’âge et l’état de santé de la personne.